Togo/Élections législatives et régionales : Montants des cautions à verser par candidat

Le Togo a lancé le processus électoral pour renouveler les membres des institutions de la République, notamment les députés à l’Assemblée nationale et pour mettre en place des conseillers régionaux.

Togo/Élections législatives et régionales : 28 mars, date d’ouverture de la campagne électorale

Les aspirants à ces postes d’État viennent d’être informés par le gouvernement des montants de caution à verser par chaque candidat pour pouvoir participer aux élections.

Togo/Élections législatives et régionales : Création de la FOSELR 2024 pour garantir la sécurité lors des scrutins

Selon le gouvernement, le code électoral impose à tout candidat de verser au Trésor public un cautionnement, dont le montant est fixé par décret en conseil des ministres, sur proposition conjointe de la Commission électorale nationale indépendante et du ministre chargé de l’administration territoriale.

Pour les élections législatives et régionales de 2024, le montant du cautionnement est fixé à cinq cent mille (500 000) francs CFA par candidat pour les élections législatives, et à deux cent mille (200 000) francs CFA par candidat pour les élections régionales.

Représentation nationale : Le nombre de Députés à l’Assemblée Nationale passe à 113

Conformément à l’article 225 du code électoral, ces montants sont réduits de moitié pour les candidates aux deux élections.

Total
0
Shares
Previous Post

Togo/Élections législatives et régionales : 28 mars, date d’ouverture de la campagne électorale

Next Post

Togo/Nombre de députés à l’Assemblée nationale : Répartition des sièges

Related Posts
Total
0
Share

En savoir plus sur Afree-Media

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading