Remaniement ministériel au Togo : Puis Agbetomé démis de ses fonctions de ministre de la justice.

Le garde des Sceaux, ministre de la justice et des relations avec les institutions de la République, Puis Koukouvi Agbeyomé, est démis de ses fonctions par le président de la République Faure Essozimna Gnassingbé. Il est remplacé par le sieur Mipamb Nam-Tougli, selon un décret présidentiel.

L’information a été rendue publique dans la nuit de ce mardi 16 janvier 2024 par la chaîne mère.

Pasteur de son état, le désormais ancien ministre Puis Koukouvi Agbetomé a occupé auparavant plusieurs postes au sein de l’appareil judiciaire togolais, notamment substitut du procureur de la République près le tribunal de Lomé.

Il a été juge d’instruction, vice-président et président du tribunal de Lomé, conseiller à la Cour d’appel de Lomé, secrétaire général du ministère de la justice, conseiller à la cour suprême, inspecteur général des services juridictionnels et pénitentiaires avant d’être nommé garde des sceaux, ministre de la justice et des relations avec les institutions de la République en juin 2015.

Mathurin AZIAKPOR

Total
0
Shares
Previous Post

Environnement : Le Révérend Père Alfred Pignan Mazama-Esso remporte le prix des meilleurs reboiseurs de la région centrale

Next Post

Représentation nationale : Le nombre de Députés à l’Assemblée Nationale passe à 113

Related Posts
Total
0
Share

En savoir plus sur Afree-Media

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading